Panasonic met à disposition gratuitement une bibliothèques de 35 LUTs (Look Up Table) pour exploiter le V-Log de sa caméra cinéma. Ces LUTs permettent de servir de base à un futur étalonnage. Elles sont aussi compatibles avec l’EVA1.

Des LUTs, on en trouve des milliers sur la toile, et à destination de toutes les caméras. Ces « fichiers » que l’on va appliquer en post-production, permettent d’interpréter les images tournées en Log afin de les étalonner en générant tel ou tel « Look ». Une LUT de base en revanche, comme la V-Log / Rec 709 va générer une image la plus neutre possible en matchant l’espace de couleur REC709, afin d’être étalonnée ultérieurement.
Oui mais voilà, si n’importe qui peut générer une LUT depuis un logiciel de montage, et même en ligne, elle ne tient en général pas compte des caractéristiques des caméras. Autrement dit, pour faire simple, le « créateur » prend une image donnée, effectue un étalonnage et génère une LUT, souvent très flatteuse. Et cette LUT ne marchera que sur la même caméra, et dans les mêmes conditions de lumières sous peine de générer du bruit, de décaler les couleurs… C’est la différence entre les LUTs professionnelles et les LUTs amateurs. C’est pourquoi Panasonic a créé un bibliothèque de LUTs (plus de 30!) pour sa gamme Cinéma en tenant compte de toutes les caractéristiques des VariCam et de l’EVA1.

Des LUTs à gogo

Varicam LUT Library - https___info.panasonic.com_varicam-LUT-library.html

Plus de 30 LUTs disponibles !

Pour les télécharger, rendez-vous sur : https://info.panasonic.com/varicam-LUT-library.html . Vous trouverez en ligne un simulateur pour tester le rendu des images, mais aussi les fichiers .cube à utiliser en post-production et les fichiers .vlt à charger dans votre caméra pour une prévisualisation en direct (ce qui permet de gérer l’exposition de vos images).
En bonus, et pour essayer, nous avons chargé ces LUTs (non adaptées donc) sur un GH5s: elle fonctionnent de manière très variables, mais donnent des résultats assez étonnants. Pour ce faire, il suffit de renommer les fichiers en utilisant moins de 8 caractères.
Concernant l’EVA1, voici un petit tutoriel produit par Abelcine pour vous aider à les exploiter dans les « SCENE FILE » de la machine:

Même s’il est en anglais, il vous suffit de suivre les opérations dans les menus pour bien comprendre la manipulation. Abel Ciné propose aussi 14 Scene Files à télécharger.